Google Maps s'emmêle les pédales

Ca y est enfin, Google Maps commence progressivement à être accessible au monde entier, et non plus uniquement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Mais à quel prix ?

Une petite coquille s'est glissé dans la carte d'Europe proposée par Google, la Belgique et les Pays-Bas sont inversés !!!

La Belgique et les Pays-Bas inversés

Il est vrai que vu depuis l'autre côté de l'Atlantique, la différence est négligeable…

Enfin bon, je dois au moins remercier Google et les gens de Geobloggers, qui me permettent de montrer progressivement - et très facilement - des cartes du monde avec les lieux où je prends mes photos postées sur Flickr :


  1. Y a une cuil dans le potage

    Vous avez sans doute entendu parler ici ou là du lancement du nouveau moteur de recherche Web de la mort qui tue, censé devenir calife à la place du calife — ce dernier étant actuellement Google, pour ceux qui ne suivent pas — j'ai nommé Cuil. Et bien c'est un échec, complet, un ratage total.

  2. Google s'emmêle les pinceaux

    En regardant les statistiques de consultation du site, et notamment les liens entrants[1], je trouve régulièrement des recherches faites sur Google qui ont conduit chez moi alors que cela n'est pas du tout pertinent. Là, Google a carrément orienté son utilisateur vers une ressource expliquant potentiellement l'inverse de ce qu'il demandait.