Lapeyre, y’en a pas deux. J’espère !

Je ne sais pas si vous avez déjà été confronté au SAV de Lapeyre, mais je peux vous dire qu’il vaut son pesant de cacahuètes.

Le 4 octobre 2017, un technicien Lapeyre venait prendre des mesures chez moi pour avoir les dimensions sur mesure d’une porte de garage.

Le 11 janvier 2018, voilà enfin le jour de l’installation ! Forcément, ça a pris un peu de temps, puisqu’il fallait fabriquer la porte sur mesure (merci le promoteur, il y a 35 ans…) et qu’il y a eu les fêtes de fin d’année.

Ah… mais en fait, une des pièces livrées n’est pas aux bonnes dimensions !

Sympa, du coup la porte est certes installée, mais l’étanchéité en haut et l’isolation ne sont pas opérantes. En plein hiver, c’est cool.

Multiples échanges avec le SAV (quand il est joignable, et avec un changement de numéro de téléphone en cours de route, c’est plus simple), pour découvrir au bout de plusieurs semaines (on est en mars) que la nouvelle pièce n’a en fait pas encore été commandée !

Une fois enfin commandée, le SAV ne peut (ou veut ?) plus trop rien faire, il faut voir avec le magasin (ils ne se parlent pas, ce serait trop simple), notamment le service installations. Sauf qu’ils ne sont jamais joignables, et surtout n’auraient pas idée de me prévenir si la pièce arrive enfin.

Arrive avril (oui, déjà), et une date de livraison pour la pièce aux bonnes dimensions. Enfin !

Courant mai, la pièce est enfin là, le SAV me dit de voir avec le service installation du magasin, qui ne répond pas, alors qu’il ne reste « plus » qu’à trouver une date de dispo pour l’installateur, un sous-traitant, que je ne peux bien sûr pas contacter en direct. Simple.

Le 22 juin 2018, l’installateur vient enfin poser la pièce manquante, c’est fini, je suis tranquille ‼

Ah non, la pièce est incomplète, il manque le joint, on ne peut pas la poser comme ça mon bon monsieur, vous comprenez…

En ce 17 juillet 2018, la pose de ma porte de garage n’est toujours pas finalisée.

La nouvelle pièce, aux bonnes dimensions et avec un joint est commandée (c’est déjà ça, j’ai quand même un peu douté), mais aucune date de livraison n’est annoncée. On me dit gentiment, au service installation du magasin, que « ce sont bientôt les vacances, donc ça va devenir compliqué »…

Compliqué ?

COMPLIQUÉ ???

C’est pas un peu compliqué, déjà, depuis 10 mois que ça dure ?

Vous imaginez bien que je vais dire beaucoup de bien de Lapeyre autour de moi.

Allez, je prends les paris pour la date de finalisation de mon installation…

Update du 24/07/2018

Incroyable (ou pas), j’ai été contacté rapidement par le (les ?) CM de Lapeyre, tant sur Twitter que Facebook, pour dire qu’ils s’occupaient de contacter tant le SAV que le magasin.

Et 24h plus tard, l’installateur me disait qu’il avait la pièce, et me proposait de passer sous 2 jours.

Bref, l’installation est enfin terminée.

Incroyable comme il est possible d’être efficace, quand on commence à subire un peu de pression avec du bad buzz…

Si vous voulez signaler une erreur ou proposer une modification de ce texte, n’hésitez pas à l’éditer directement à la source sur Github.

>