Sony RX100 III, mon excellent nouveau compact expert toujours en poche

Marc Charbonnier a publié mi décembre un « test terrain » du compact expert Sony RX100 III, constitué de retours d’expérience et avis d’heureux possesseurs de ce boitier, dont je fais partie depuis juin 2014. Une prise de contact sur Twitter m’a conduit à faire parti des photographes interrogés par Marc.

J’avais déjà eu l’occasion de faire un test du Panasonic Lumix DMC-GM1, minuscule appareil photo hybride, grâce à Phototrend, mais je n’avais pas été convaincu, préférant attendre la sortie d’un appareil encore plus compact et possédant un viseur.

Dès que j’ai lu l’annonce de sortie du Sony RX100 III1 et les premiers avis de spécialistes, j’ai su que la perle rare était enfin au rendez-vous et je me suis empressé de l’acheter.

Le compact expert Sony RX100 III : le flash minuscule est presque anecdotique mais sert à déboucher un peu, notamment en cas de contre-jour, alors que le viseur est lui vraiment indispensable en cas de forte luminosité. Et tout ça tient dans une poche de jean !

Après quelques mois d’utilisation, présent en permanence dans mon sac ou ma poche de veste, voire de jean, voici quelques extraits de ce que je dis dans l’article sur le Sony RX100 mark 3, que je vous invite bien entendu à lire en intégralité :

Mes 3 critères de choix principaux pour le choix de cet appareil étaient :

  • que la qualité soit notable bien entendu,
  • qu’il y ai un viseur pour permettre la prise de vue en toutes circonstances, ayant été très frustré sur ce point par mon test du GM1,
  • mais aussi que ma nouvelle acquisition puisse tenir dans une poche. Et je parle d’une poche de jean, pas d’une grande poche de veste. L’idée étant de pouvoir l’avoir sur moi en permanence, même l’été.

Je ne connais toujours pas d’autre appareil répondant à ces critères.

Dans les autres points forts, on peut effectivement citer le grand angle à 24mm, trop rare, la bague qui permet les mises au point très précises (surtout en macro) avec son zoom et le focus peaking, et l’écran orientable pour les prises de vues en plongée ou contre plongée.

Et surtout :

L’essentiel est qu’il soit toujours à portée de main pour m’éviter de rater une photo intéressante, sans pour autant se limiter qualitativement à ce qu’un smartphone sait faire, et sur ce point le contrat est rempli, je suis ravi !

Voici par exemple une photo réalisée en boîte à Ibiza avec ce bijou de poche, vous imaginez bien que je n’aurais pas pu rentrer avec un reflex :

Un DJ mixe dans une boîte de nuit

Follow the rythm

  1. On lit aussi RX100 Mark 3, RX100 mk 3 ou RX100m3 selon les sources… ⬆︎

Retrouvez cette photo sur vos réseaux sociaux préférés :

Si vous voulez signaler une erreur ou proposer une modification de ce texte, n'hésitez pas à l'éditer directement à la source sur Github.

Twitter 500px Flickr Facebook Instagram Github Feed