Une goutte de crayon(s)

Nous avons eu droit hier au Photo Club de Draveil à la visite de Marjolaine Vuarnesson, une photographe talentueuse notamment connue pour sa série de macros colorées à base d'eau. L'occasion pour elle de nous montrer ses réalisations et surtout sa technique, et pour nous de l'appliquer.

Voilà le résultat auquel je suis arrivé :

Une photo en macro d'un crayon de couleur blanc avec une goutte multicolore

La mise en place n'est finalement pas très compliquée, et le résultat très intéressant.

C'est parfait pour l'hiver, on peut prendre tout son temps chez soi pour explorer les nombreuses possibilités et multiplier les rendus.

Il « suffit » d'avoir un objectif macro comme mon Canon 100mm f/2.8, ou un accessoire transformant un objectif standard en macro, une bonnette optique par exemple. Marjolaine utilise une bonnette macro Raynox DCR 250 sur son objectif standard Minolta, sur un boitier Sony.

Pour augmenter le grossissement de mon objectif macro, j'ai en plus moi aussi une bonnette, la Canon 250D, ainsi que des tubes allonge. Je vous invite à lire ce comparatif exhaustif des caractéristiques respectives des bonnettes et tubes allonges chez Gérard Therin.


  1. screenshot of AI Is Not Your Friend

    Ewen Bell

    AI Is Not Your Friend

    This is a slippery slope, and we’re already on it. Seeing basic functions like editing RAW files suddenly flooded by “AI powered tools” is the canary in the coal mine. We should all be very concerned about where this is taking photography as an art form.