Prendre des éclairs (d'orage) en photo

Toujours à la découverte de nouvelles pratiques photo — après les pauses longues en bord de mer — je me suis essayé hier à la prise d'éclairs, profitant d'un orage particulièrement vigoureux. Eh bien ce n'est pas simple.

Évidemment, comme tout bon technophile, je ne lis jamais les manuels ou autres tutoriels[1], je préfère bidouiller et découvrir par moi-même comment procéder. Sauf que là le résultat n'a pas été trop à la hauteur.

240 clichés, à peine une dizaine où apparaissent des éclairs, et aucun de réellement exploitable. Je vous laisse juger :

Pour la prochaine fois, je me suis promis de trouver le temps de suivre les conseils de @VincentMontibus ou @davidbgk, mais aussi surtout de lire les quelques tutoriels signalés par @Brigitte_Ba[2] et @DirtyF :

A bientôt pour la mise en pratique, en espérant arriver à la cheville de certains exemples de The Big Picture… 😉


  1. Bien sûr, l'orage ne prévient pas forcément avant d'arriver, ça n'aide pas… ↩︎

  2. Qui a vécu en gros la même expérience↩︎


  1. Fellow photographers, where in EXIF/IPTC meta data would you (or are you already) put a description of the photo?

    I'm not talking about the legend, more the description of the actual content of the image, how you would describe it to blind people.

    Couldn't find anything yet in Lightroom's UI.

  2. screenshot of AI Is Not Your Friend

    Ewen Bell

    AI Is Not Your Friend

    This is a slippery slope, and we’re already on it. Seeing basic functions like editing RAW files suddenly flooded by “AI powered tools” is the canary in the coal mine. We should all be very concerned about where this is taking photography as an art form.