Jessica Davies avatar Jessica Davies

After GDPR, The New York Times cut off ad exchanges in Europe — and kept growing ad revenue

Screenshot of “After GDPR, The New York Times cut off ad exchanges in Europe — and kept growing ad revenue”

Great demonstration that GDPR is not a threat for publishers who favor quality:

The desirability of a brand may be stronger than the targeting capabilities. We have not been impacted from a revenue standpoint, and, on the contrary, our digital advertising business continues to grow nicely.

5 Webmentions

1 like

4 replies

  1. Christophe Lauer avatar Christophe Lauer
    Ahah très cool oui merci je ne me souvenais plus de quel journal il s'agissait mais en effet il y avait le NYT et un autre au NL aussi
  2. Nicolas Hoizey avatar Nicolas Hoizey
    J’en ai vu passer plusieurs, ça fait plaisir de voir qu’il y a une vraie pertinence business à diminuer le tracking/ciblage individuel.
  3. Christophe Lauer avatar Christophe Lauer
    Tiens, voici une autre réponse à une question posée ce matin, à première vue chez Microsoft on confirme l'évolution vers Chromium pour Edge dans des versions à venir : blogs.windows.com/windowsexperie…
  4. Nicolas Hoizey avatar Nicolas Hoizey
    Oui, c’est une actualité qu’on suit depuis quelque temps maintenant, vu que ce qu’on produit se retrouve dans ces différents navigateurs.

    C’est dommage pour la diversité des moteurs de navigateurs, mais Microsoft semble aider à rendre Chromium moins Google, c’est pas mal.