Lâchez-moi avec le débat digital contre numérique !

Je travaille dans le digital. J’ai même co-fondé un « assembleur de cocktails digitaux 100 % indépendant », c’est dire. Et vous ne me ferez pas dire de sitôt que je travaille dans le numérique.

Si je disais que je travaille dans le numérique, la plupart de mes clients ne me comprendraient pas, ils sont habitués au terme « digital » depuis trop longtemps. Beaucoup sont des entreprises avec des activités à l’international, ça joue sans doute.

Je ne tenterais même pas de justifier la pertinence du terme « digital » en langue française. Je sais que certains dictionnaires l’ont intégré, et que Wikipedia est plutôt tolérant. Oui, je sais que « digital » existe et a un autre sens en français, pas la peine de me faire la leçon. Je suis donc d’accord que dans l’absolu il faudrait utiliser le terme français « numérique », pour défendre notre belle langue.

Sauf que je suis pragmatique.

Alors je dis « digital » et non « numérique », et je commence à en avoir plus qu’assez que l’on me reprenne à ce sujet. C’est drôle une fois, deux fois, même dix fois éventuellement, mais ça fini par lasser.

Bref, OSEF, faisons de beaux projets et arrêtons ces débats stériles, comme le dit si bien l’ami Élie :

Si vous voulez signaler une erreur ou proposer une modification de ce texte, n'hésitez pas à l'éditer directement à la source sur Github.

Webmentions (?)