Le Backup Day, c'est tous les jours !

Éric a encore écrit un billet très intéressant, consacré cette fois à la problématique trop souvent ignorée des sauvegardes informatiques, mais je ne suis pas d’accord sur tout, alors je propose mon propre point de vue pour compléter.

Déjà, le titre de son billet — « Ce week-end c’était Backup day » — ne me plait pas du tout, comme le titre de ce billet vous l’aura déjà fait deviner. Dire qu’il y a un jour particulier pour faire les sauvegardes, c’est risquer d’oublier de le faire. Et s’il est possible d’automatiser les sauvegardes pour ne pas les oublier, pourquoi ne pas les faire en permanence ?

Tout comme Éric, j’ai de plus en plus de données numériques auxquelles je tiens, et j’ai déjà eu une mauvaise expérience1, donc j’ai pris en compte cette problématique assez vite au sérieux.

Le postulat de base de Éric, auquel je souscris complètement, est celui-ci :

Il vous faut deux backups, dont au moins un non synchrone ou avec historique, dont un hors site, avec quelque chose qui vous alerte dès que l’un des deux devient inutilisable. Hors cela, point de salut.

Or la sauvegarde hors site de Éric est constituée de supports optiques — CD, DVD, BluRay — alors que c’est un support très peu fiable. Même en y faisant attention — température, lumière, humidité, etc. — j’ai déjà perdu des backups faits sur CD, heureusement que j’avais des doubles.

L’objectif d’une sauvegarde, c’est bien entendu de retrouver ses données en cas de perte à la source, soit par plantage du support — physique ou logiciel — soit par le fait d’une mauvaise opération humaine2.

Dans les deux cas, il faut bien entendu avoir une image des données perdues la plus récente possible, mais il faut aussi en avoir au moins une plus ancienne, au cas où la plus récente serait déjà altérée.

Si vous utilisez Dropbox pour synchroniser vos fichiers entre plusieurs appareils3, vous avez déjà un historique de 30 jours (en) des modifications et suppressions de fichiers, ça peut aider. Si vous pensez avoir besoin de plus de 30 jours de délai, il y a bien le package Packrat (en) qui retire la limitation, mais c’est surtout que vous avez besoin d’une vraie solution de sauvegarde historisée, car comme le rappelle Éric, « une synchronisation n’est pas une sauvegarde ».

Éric attend d’avoir une grosse bande passante montante pour se lancer dans la sauvegarde en ligne via Internet, disant ceci :

Sauvegarder 100 Go par une ligne ADSL, même de bonne qualité, ça va vite ne pas être raisonnable. Vous ne profiterez réellement de Crashplan ou de ses concurrents qu’avec la fibre.

Je conseille plutôt de s’y mettre tout de suite, cela étant devenu plutôt simple de nos jours, et les sauvegardes incrémentales étant transparentes, très rapides, une fois la sauvegarde initiale réalisée. Certes, le délai de réalisation de celle-ci dépendra évidemment du volume à sauvegarder et de votre bande passante montante, cela m’a pris plus d’un mois pour quelques centaines de Go, parce que j’ai une très mauvaise connexion ADSL. Mais il est très clair que je veux bien attendre quelques semaines pour cette initialisation si cela me permet une meilleure protection par la suite.

J’avais choisi Mozy il y a quelques années, mais leur politique tarifaire a complètement changé et est devenue bien moins intéressante pour les gros volumes, donc j’ai changé pour l’offre CrashPlan+ Family Unlimited pour sauvegarder tous les ordinateurs de la famille.

Pour la seconde sauvegarde, je n’ai pas pour l’instant de stratégie bien déterminée, chaque ordinateur ayant un usage différent. Mon MacBook Air est sauvegardé avec Time Machine sur le merveilleux disque dur externe LaCie Little Disk4, mais heureusement que Time Machine m’alerte de temps en temps parce que je ne pense pas à le brancher suffisamment souvent.

Mon Mac mini qui me sert essentiellement de media center est sauvegardé avec Time Machine sur une baie de 5 disques Drobo-S reliée en Firewire 800. L’usage de Time Machine sur le réseau étant impossible de base5, je vais plutôt faire des sauvegardes des autres machines sur cette même baie grâce au logiciel CrashPlan qui sait gérer plusieurs destinations de sauvegarde simultanément.

Je compte de plus ajouter à cette artillerie des clones d’au moins certains de mes ordinateurs, afin de pouvoir les réinitialiser très rapidement en cas de gros plantage6. J’ai acheté Carbon Copy Cloner pour cela7, c’est la référence depuis des années sur les Mac.

  1. J’ai perdu presque toutes les photos d’un voyage de 2 semaines en Andalousie, heureusement que j’ai pu en récupérer quelques-unes — les plus importantes — sur le service où je les avait envoyées pour impression ! ⬆︎

  2. J’en connais qui ont déjà fait un rm -rf /* sur un serveur Linux… ⬆︎

  3. Si ce n’est pas encore le cas, vous ratez vraiment une solution simple et élégante de synchronisation de fichiers, je vous invite à tester au moins l’offre gratuite de 2,5 Go ! ⬆︎

  4. USB 2 avec câble intégré et Firewire 800, 500 Go ⬆︎

  5. Il y a bien des astuces mais avec des défauts notamment de performance qui sont rédhibitoires pour moi. ⬆︎

  6. Réinstaller un système complet, les applications, et restaurer les données peut prendre énormément de temps. ⬆︎

  7. La promo de 25 % à l’occasion de la sortie de Mountain Lion et le plantage récent de mon MacBook Pro professionnel ont achevé de me convaincre. ⬆︎

Si vous voulez signaler une erreur ou proposer une modification de ce texte, n'hésitez pas à l'éditer directement à la source sur Github.

28 commentaires

  • Les CD et DVD ont une mauvaise durée de vie, mais je ne leur demande de tenir que jusqu'à la prochaine sauvegarde (sur les disques optiques je fais des sauvegardes complètes, pas des incrémentales). Ensuite les anciens ne sont qu'un bonus, ils pourraient être jetés.

    Ce n'est pas parfait, mais disons que c'est déjà le backup secondaire. S'il y a un risque que le jour où j'ai un problème sur mes données *et* que mon backup primaire ait un problème *et* que mes disques optiques soient devenus illisibles en 6 mois, il devient relativement faible (il y aura toujours un risque, c'est juste une question de le réduire à quelque chose d'improbable).

    Pour la sauvegarde en ligne tu as mis un mois ? Tes nouvelles données sont en ligne en combien de temps quand tu fais une mise à jour de l'OS ou que tu fides une carte mémoire de quelques Go ? Si tu mets un mois pour 100 Go, tu vas mettre plusieurs jours rien que pour sauvegarder l'application de mise à jour vers Mountain Lion. Pour peu que tu descendes des photos dans ces eaux là…

    Je suis d'accord que ça reste une bonne solution et que le délai n'est pas dramatique, mais au niveau ressenti je bloque encore (outre le fait que moi j'ai plus de 100 Go et qu'initialiser sur 3 mois en laissant l'ordi portable allumé sur le canapé toutes les nuits me semble franchement exagéré).

    Sinon, tu mets combien de temps si tu dois restaurer ton système ? Si la bande passante est meilleure dans l'autre sens, avec une connexion ADSL de mauvaise qualité la question se pose aussi. Le backup en ligne n'a de sens que s'il peut être redescendu dans des temps raisonnables en cas de besoin.

    Pour le titre tu as raison :) n'y vois rien de plus qu'une façon de communiquer

  • Si tu mets un mois pour 100 Go, tu vas mettre plusieurs jours rien que pour sauvegarder l'application de mise à jour vers Mountain Lion.

    Amha, le backup doit se limiter aux données personnelles et non au système, ce dernier pouvant être réinstallé sans mal contrairement aux données que tu perds irrémédiablement.

    Tu vas me dire que, dans ton cas, il y a tout l'environnement du développeur. Ce à quoi je réponds, l'étant moi-même, que je versionne mes configurations et les héberge sur des dépôts distants, quand aux softs, et bien tant pis si je viens à les perdre, je les réinstallerai. Le backup ne permettra jamais une reprise en quelques heures donc autant utiliser ce temps pour réinstaller le système et déjà commencer a récupérer les données personnelles depuis la sauvegarde hors site.

    Le backup n'est pas un clone.

  • Au boulot, on a deux disques qui sauvegardent le travail en local (mais ça plante parfois, on s'est fait qq frayeurs), et on utilise Amazon S3 pour sauvegarder les sites en ligne (ça ça fonctionne très bien pour gérer un micro-historique).

    D'expérience, c'est très rare un plantage physique des machines, même si ça arrive quelque fois. C'est plus souvent des erreurs humaines. :)

    A titre perso, je suis un peu moins regardant, mes données évoluent beaucoup moins vite (je fais beaucoup moins de photo et de vidéo). De temps en temps, je fais une opération sauvegarde des photos et vidéos sur un gros disque de 1,5To.

  • Merci Nico, je vais tester Crashplan de ce pas.

    Par contre le pack Family m'a semblé un poil disproportionné (et cher), je pense plutôt me rabattre sur le Unlimited simple…

  • (Et sinon pour moi aussi le backup se limitera aux données et pas au système)

  • @Eric je suis d'accord avec @piouPiouM, aucun besoin de sauvegarder le système, sauf sur un éventuel clone de disque comme je compte le faire avec Carbon Copy Cloner que j'évoque à la fin. Pour l'instant, j'ai déjà une clef USB bootable avec Mountain Lion, utile en cas de crash.

    De manière générale, je n'inclus pas dans mes sauvegardes tout ce que je sais pouvoir retrouver ailleurs. Par exemple, l'OS et de plus en plus d'applications sont dans le Mac Store, et toute ma musique numérisée est dans iTunes Match.

    Ce que je tiens le plus à sauvegarder, ce sont mes documents administratifs, et mes photos et vidéos personnelles. Quand je vide mes cartes d'appareils photos sur un ordinateur, le backup local avec CrashPlan doit être rapide, et le backup en ligne prendra le temps qu'il faudra, ce n'est pas si important si j'ai déjà deux copies.

    Quand au délai de backup initial, il est forcément plus important pour un portable, que je ne laisse effectivement pas allumé en permanence comme peut l'être mon Mac mini.

  • @Nico j'avais commencé par du stockage S3 pour mes backup, mais ça revient finalement assez cher, bien plus qu'un Mozy à l'époque, ou un CrashPlan maintenant.

    @STPo je suis sur le pack Family parce que j'ai 5 machines à sauvegarder… ;-)

  • @Nico
    Oui, c'est la seule différence entre les deux packs non ? Ça me semble peu pour la différence de prix mais bon…

  • @STPo bin pour le prix de 2 Unlimited (désolé, pas pu m'en empêcher) tu as un Family Unlimited qui te permet de backuper jusqu'à 10 machines, donc c'est rentable dès la 3è machine…

  • L'offre cloud d'OVH Hubic annonce prochainement un système de synchronisation automatique.

    A suivre pour en connaître la teneur technique et les éventuels tarifs, mais déjà avec 25Go par défaut pour un compte gratuit ça peut-être très sympathique non ?

    Voir http://www.ovh.fr/hubiC/ dans visite guidée > prochainement.

  • @iManu 25 Go, c'est vite trop peu quand on veut sauvegarder des photos et vidéos qui sortent de nos APN actuels, malheureusement…

  • @Nicolas Effectivement oui ^^ cela-dit en illimité ils sont à moins de 6 €/mois HT ce qui équivaut à un pack Family non ?

    Je pensais plus aux sauvegardes de données critiques comme les fichiers de dev. et autres data clientèles, sources, etc. ce qui représente généralement bien moins de volume que toutes ces photos et vidéos personnelles.

    Pour ces dernières, pourquoi pas pas Flickr et/ou youtube ?

  • @iManu est-ce qu'il y a toutes les fonctionnalités du client CrashPlan, dont destinations de sauvegarde multiples, et un fonctionnement en tâche de fond aussi transparent ?

    Les fichiers de dev sont sur les gestionnaires de sources, qui sont eux-mêmes sauvegardés, pas besoin de le faire en plus.

    Flickr et YouTube ne sont clairement pas des systèmes de sauvegarde, rien ne dit qu'ils ne disparaîtront pas ou ne supprimeront pas nos contenu pour une raison ou une autre. Ils ne permettent de toute façon pas le stockage et la récupération de tous types de fichiers sources, dont les photos en RAW.

  • @nicolas Mystère pour le moment, la fonctionnalité est simplement annoncée.
    J'inclus les PSD dans les fichiers de dev, et toutes les ressources fournies par le client et autres fioritures…
    En tout cas mon coeur balance, ça à l'air très sympa CrashPlan

  • @iManu chez nous les PSD sont partagés entre graphistes et intégrateurs via Dropbox, et sauvegardés sur un NAS en fin de projet, qui est lui-même sauvegardé.

  • @nicolas ha c'est mon rêve : bosser en équipe avec ce genre de méthodes aussi pratiques qu'utiles. Je suis le seul inté disons, sérieux (toutes proportions gardées) chez nous.

  • Tiens, je tombe sur l'offre d'OVH ici : http://www.ovh.fr/hubiC/
    Les tarifs sont plutôt compétitifs, je me tâte du coup (pas hyper sûr de la qualité d'un truc OVH vs. proximité / facilité)…

  • @STPo voir mes échanges avec iManu ci-dessus. Il y a un peu trop de choses dans l'onglet « prochainement » pour qu'on puisse s'y mettre tout de suite…

  • Par curiosité j'ai fait un petit calcul et je viens de repérer un début de cumulonimbosité avec mes espaces de backup-à-l'arrache :

    25 Go Hubic fichiers perso, photos, vidéos
    2,2 Go Dropbox échanges de fichiers clients, collabo
    9 Go Wuala de la zik essentiellement (après l'achat d'une clé usb LaCie)
    5 Go Drive ressources, docs, pdf à lire, icônes, fontes
    5 Go SugarSync *censuré* .. non je plaisante, c'est encore vide ici

    = 46.2 Go !

    Un petit soft pour les synchroniser tous (et dans les ténèbres les lier), genre RAID-like, ça serait de la killer-app, mais ça ne serait pas très éthique je pense pour des comptes gratuits. A ma connaissance ce genre d'appli n'existe pas.

    Quoi qu'il en soit CrashPlan me semble être la solution la plus fonctionnelle, facile d'emploi et sécurisée avec un tarif très accessible. Je vais méditer là-dessus ^^)

  • @iManu N'oublie pas que tu peux avoir jusqu'à 16 Go gratuitement chez Dropbox avec les invitations et les dropquests annuelles… ;-)

  • OK PioupiouM et Nicolas, mais ce n'est pas si simple et j'ai pris un cas réel.

    J'ai téléchargé la maj Mountain Lion. Avant de l'appliquer j'ai copie l'app correspondante dans mon home quelque part pour plus tard pouvoir me faire un DVD bootable de restauration (si on applique la mise à jour, l'app se supprime, donc il faut le faire avant).

    Le résultat c'est que :

    • J'ai l'app dans mon home depuis plusieurs jours. Je ne parle effectivement pas de sauvegarder le système mais sauf à avoir un outil de backup très très intelligent, cette app de 4Go elle va bien être backupée
    • Si mon Mac casse avant que j'ai pu graver le DVD en question, j'attends justement de mon backup qu'il puisse me restaurer l'app que j'avais mis de côté pour faire ce DVD bootable.

    C'est bien d'un backup de données que je parle. J'ai pris un cas réel mais ça pourrait être un DVD de vidéo de mariage en cours de création (cas réel aussi), une archive de mp3 en train d'être travaillée en termes de métadonnées, une série de maquettes PSD hautes résolutions ou plein d'autres choses.

  • @Éric est-ce que télécharger à nouveau Mountain Lion depuis le Mac App Store serait plus pénalisant que depuis un backup ?

    Personnellement, je n'inclue pas mon dossier de téléchargements dans mes sauvegardes, ce dossier ne contient que des choses à durée de vie limitée, si j'ai un crash pendant ce temps, je sais d'où ça vient et je peux le retélécharger.

  • @Eric Crashplan permet de définir des filtres par expression régulière.

    @NicoH de même, mon répertoire Téléchargements n'est pas backupé et fort heureusement ! Il pèse plus de 60 Go. Le jour où j'ai besoin de place je le vide et basta, il ne s'agit que de documents temporaires.

  • C'est énooorme !

    Non mais, les dropquests se renouvellent ? Bien ça !

  • @nico_somb Mon espace Hubic est loin d'être plein à craquer…
    C'est vrai que c'est un peu lent mais en même temps je ne téléverse pas (merci Québec) des parpaings par palettes entières donc ça me va :)

  • @Nicolas Dropbox 2.2 à 2.9 Go en quelques secondes ;-) Merci pour l'info !

Twitter 500px Flickr Facebook Instagram Github Feed