FeedLounge s’ouvre enfin au public impatient et enterre directement ses concurrents

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, FeedLounge est un aggrégateur de flux de syndication en ligne, à la manière de Bloglines, Google Reader et autres. La différence, c’est qu’il est beau et facile à utiliser !

Après plus d’un an d’attente, FeedLounge est ouvert au public.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’interface est de toute beauté !

FeedLounge

Et heureusement, ce n’est pas que de l’habillage graphique, les fonctionnalités sont vraiment intéressantes :

Parmi les quelques points à améliorer, on peut néanmoins noter :

  • les panneaux ne sont pas redimensionnables, mais c’est dans la todo
  • les tags sont uniquement en minuscules et sans espaces
  • il n’est pas possible de masquer les flux déjà intégralement lus, mais on en discute
  • je n’ai pas trouvé de notifier à la manière de celui de Bloglines, qui permette d’alerter en cas de nouveauté sans avoir à se connecter

Mais la seule chose qui pourrait vraiment retenir quelqu’un de s’inscrire, c’est que FeedLounge n’est pas un service gratuit, contrairement à ses principaux concurrents. Il faut en effet s’acquitter d’un règlement mensuel de 5 dollars par mois ou 49,95 dollars par an. Afin d’éviter un écroulement de la plateforme dès le début avec trop d’utilisateurs, FeedLounge a choisi de ne pas proposer pour l’instant de comptes gratuits limités. Si la qualité de service est à ce prix, je suis près à le payer, tout comme je paie déjà un abonnement à Flickr.

Courrez vite vous inscrire !

Et si vous êtes l’heureux utilisateur d’un navigateur moderne, vous pouvez utiliser des scripts Greasemonkey, dont celui que j’ai créé spécialement pour poster directement dans Blogmarks depuis FeedLounge !

If you want to share an error or suggest an enhancement of this content, please edit the source on Github.