Les super délires des clips d'OK Go

Voilà déjà 5 ans que j'ai découvert le groupe de rock OK Go grâce à son clip à base de tapis de course à pied pour la chanson « Here It Goes Again ». Mais c'est l'année suivante qu'ils ont commencé à vraiment émerveiller le monde entier avec leur clips bien délirants et bluffants techniquement. En voici un florilège.

This Too Shall Pass §︎

Voici en effet en 2010 un clip pour la chanson « This Too Shall Pass », utilisant une machine de Rube Goldberg dans un immense entrepôt[1] :

La vidéo a été vue plus de 43 millions de fois sur YouTube.

Cela devrait rappeler à certains d'entre vous le jeu « The Incredible Machine », une merveille sur laquelle j'ai passé des heures il y a bien longtemps[2].

Ils sont allés jusqu'à mettre en ligne le making of du clip, très intéressant :

Needing/Getting §︎

En 2012, c'est en voiture qu'ils font de la musique, ou plutôt devrais-je dire une voiture :

Je vous laisserais juger la qualité de la musique… ;-)

La vidéo a été vue plus de 27 millions de fois sur YouTube.

The Writing's On the Wall §︎

Hier, c'est le clip de « The Writing's On the Wall » qui est publié, un retour dans un grand entrepôt, avec cette fois un enchainement d'illusions optiques saisies dans un plan séquence ahurissant :

Il y a d'autres pépites dans les clips de OK Go sur leur compte YouTube, mais c'étaient les trois qui m'ont le plus marquées.


  1. En fait il y avait déjà un autre clip sympa pour la chanson « This Too Shall Pass », mais il était moins bluffant. ↩︎

  2. Les plus jeunes connaissent peut-être plus « Amazing Alex » de Rovio (Angry Birds), mais je ne l'ai vraiment pas trouvé à la hauteur de sa référence… ↩︎

If you want to share an error or suggest an enhancement of this content, please edit the source on Github.