Les super délires des clips d'OK Go

Voilà déjà 5 ans que j'ai découvert le groupe de rock OK Go grâce à son clip à base de tapis de course à pied pour la chanson « Here It Goes Again ». Mais c'est l'année suivante qu'ils ont commencé à vraiment émerveiller le monde entier avec leur clips bien délirants et bluffants techniquement. En voici un florilège.

Voici en effet en 2010 un clip pour la chanson « This Too Shall Pass », utilisant une machine de Rube Goldberg dans un immense entrepôt[1] :

La vidéo a été vue plus de 43 millions de fois sur YouTube.

Cela devrait rappeler à certains d'entre vous le jeu « The Incredible Machine », une merveille sur laquelle j'ai passé des heures il y a bien longtemps[2].

Ils sont allés jusqu'à mettre en ligne le making of du clip, très intéressant :

En 2012, c'est en voiture qu'ils font de la musique, ou plutôt devrais-je dire une voiture :

Je vous laisserais juger la qualité de la musique… 😉

La vidéo a été vue plus de 27 millions de fois sur YouTube.

Hier, c'est le clip de « The Writing's On the Wall » qui est publié, un retour dans un grand entrepôt, avec cette fois un enchainement d'illusions optiques saisies dans un plan séquence ahurissant :

Il y a d'autres pépites dans les clips de OK Go sur leur compte YouTube, mais c'étaient les trois qui m'ont le plus marquées.


  1. En fait il y avait déjà un autre clip sympa pour la chanson « This Too Shall Pass », mais il était moins bluffant. ↩︎

  2. Les plus jeunes connaissent peut-être plus « Amazing Alex » de Rovio (Angry Birds), mais je ne l'ai vraiment pas trouvé à la hauteur de sa référence… ↩︎


  1. Deux Gars en showcase au Com'Antes

    J'ai enfin pu assister hier soir à mon premier concert des Deux Gars — le duo formé par Rémi « Remouk » Cieplicki et Baptiste « Bap* » Charden — à l'occasion du showcase au Com'Antes pour la sortie tant attendue de leur premier album intitulé « Je suis deux[1] ».