Du bon usage du boycotte

L'affaire "jeboycottedanone.com", qui défraie la chronique à juste titre ces derniers temps, est passée d'une attaque de Danone pour contrefaçon de marque à une contre-attaque générale contre les censeurs autoproclamés d'Internet (voir l'article "Le boycotte du boycotte ne paie pas" de ARNO*).

La façon dont ont agit les intermédiaires techniques ELB Multimédia et 7Ways fait craindre l'arrivée d'une tendance à l'auto-justice par peur de représailles de la vraie justice.

Cela a très naturellement fait réagir L'Autre Net et Ouvaton, nés suite à la fermeture d'Altern, qui ont fait un communiqué de presse commun.

D'autre part, le Réseau Voltaire héberge maintenant un miroir "jeboycottedanone.net", et de nombreux autres organismes, associations ou particuliers se sont proposés pour répendre de tels miroirs.

Pour bien savoir ce que signifie boycotter un groupe comme Danone, le mieux est de savoir quelles sont ses arcanes, et vous serez aidé en cela par Transnationale.org.


  1. screenshot of Life Happens: Towards Community Support For Prioritizing Life Events And Mutual Care, Starting With The #IndieWeb

    Tantek Çelik avatar Tantek Çelik

    Life Happens: Towards Community Support For Prioritizing Life Events And Mutual Care, Starting With The #IndieWeb

    When these things happen, as a community, I feel we should respond with kindness, support, and understanding when someone steps back from community participation or projects. We should not shame or guilt them in any way, and ideally act in such a way that welcomes their return whenever they are able to do so.

  2. screenshot of The Prodigal Techbro

    Maria Farrell avatar Maria Farrell

    The Prodigal Techbro

    Allowing people who share responsibility for our tech dystopia to keep control of the narrative means we never get to the bottom of how and why we got here, and we artificially narrow the possibilities for where we go next.