L'accessibilité, c'est aussi pour les handicapés

Quand on parle d’accessibilité, on a tendance à parler essentiellement des handicapés. Heureusement, Eric Daspect nous avait remis sur la bonne voie avec son article « oublions les handicapés » sur CYBERcodeur.net. Mais après tout, c’est quand même aussi pour eux qu’on parle d’accessibilité, ils ont des besoins particuliers, donc ne les oublions pas trop …

C’est un autre Nicolas, Nicolas Tallet, qui m’a donné envie d’écrire cela, avec son compte-rendu simple mais si intéressant sur une session de navigation avec Yasmina et JAWS.

Ce Nicolas là, je l’ai découvert parce qu’il a commenté très sympathiquement une discussion que j’ai eu sur la liste des Pompeurs avec Sam Latchman, à propos du design du nouveau site que je viens de (presque) finir pour Jacqueline, Marketing Planet.

Revenons à nos moutons…

Yasmina, donc, est documentaliste à la bibliothèque municipale de Chambéry, à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau pour être plus précis, dans l’espace déficients visuels du pôle sciences et loisirs. Elle est aveugle, Yasmina, et Nicolas en parle régulièrement, mais c’est dans cet article qu’il relate l’intéressante expérience de navigation avec Yasmina et son JAWS, c’est à dire son logiciel de synthèse vocale qu’elle utilise pour naviguer sur Internet.

Et c’est là que l’on se rend compte de l’importance de vérifier quelques principes de base pour permettre réellement à tout un chacun d’accéder au web, principes très clairement expliqués dans ce qui reste à ce jour la meilleure référence en la matière, « plongez dans l’accessibilité ».

Allez, je vais aller rapidement faire un tour sur mes différents sites pour vérifier ce qu’ils donnent … Normalement, Marketing Planet s’en sort bien à ce niveau, comme c’est expliqué sur sa page standards et accessibilité.

Si vous voulez signaler une erreur ou proposer une modification de ce texte, n'hésitez pas à l'éditer directement à la source sur Github.

Twitter 500px Flickr Facebook Instagram Github Feed