Jeanine Salla, ambassadrice virtuelle

Steven au service d’un rêve de Stanley

Si vous avez déjà vu la bande annonce de A.I. (Artificial Intelligence), le prochain film de Steven Spielberg, vous n’avez sans doute rien remarqué de particulier, si ce n’est que Stanley Kubrick est crédité comme co-producteur avec Amblin, la société de Steven Spielberg.

Vous allez dire que ce n’est pas possible, que Stanley Kubrick est décédé il y a déjà un certain temps, mais le fait est que c’est lui qui a écrit ce scénario, qu’il a travaillé dessus pendant 20 ans en attendant d’avoir les outils nécessaires à sa réalisation, et que la grande faucheuse a oeuvré alors qu’il allait justement s’atteler à la tâche. Son ami Spielberg a alors relevé le défit de faire sien le plus grand rêve du génie.

Mais le plus intéressant dans cette bande-annonce, finalement, c’est surtout la présence d’un poste de « sentient machine therapist » tenu par une certaine Jeanine Salla. Intrigués par ce poste d’un nouveau genre, vous pouvez chercher via Google ou un autre moteur de recherche qui est cette Jeanine Salla, et vous allez être bien surpris. Tout d’abord, vous allez trouver la Bangalore World University, qui a été fondée en 2028 ‼ Eh oui, c’est un site promotionnel pour le film, purement imaginaire. Et en continuant vos recherches, vous trouverez des tonnes d’autres sites qui ne sont là que pour attiser les passions autour du film, comme par exemple, le site de la famille Salla, des infos sur le meurtre d’un certain Evan Chan, ami de Jeanine, le 8 mars 2142 (voir le site du Sentient Property Crime Bureau), et plein d’autres que je vous laisse découvrir par vous-même …

Une opération de marketing online de premier ordre qui devrait faire naître des vocations.

Le film sort en salles aux Etats-Unis le 29 juin.

Si vous voulez signaler une erreur ou proposer une modification de ce texte, n'hésitez pas à l'éditer directement à la source sur Github.

Webmentions (?)

No webmentions were found