Téléphone jetable

Grace à sa Super Thin Technology (STT), Dieceland vient de lancer un téléphone portable en papier prenant autant de place qu’une carte téléphonique. Comme pour les cartes téléphonique, on le jette après usage.

Notez que c’est une femme, Randi Altschul, qui a déposé son brevet en 1999, et que cela semble étonner les journalistes. Ainsi, Ananova débute son article par « A female US inventor has created a new kind of mobile », l’air de dire qu’il fallait bien une femme pour faire une telle invention. C’est étrange, je n’ai jamais vu d’article commençant par « A male » sauf en zoologie …

image 412 × 250

Si vous voulez signaler une erreur ou proposer une modification de ce texte, n'hésitez pas à l'éditer directement à la source sur Github.

Webmentions (?)

No webmentions were found